Communauté de communes Albères - Côte Vermeille - Illibéris : 1 territoire - 15 communes

Avancée des travaux de la station d’épuration de Bages.

Dans le cadre de l’amélioration de la station d’épuration de Bages, avec le soutien de l’Agence de l’eau, du Département des Pyrénées-Orientales et de l’entreprise Prosain installée sur la commune, ce sont deux nouveaux modules qui viennent de sortir de terre.

Il s’agit du bassin d’aération et du clarificateur, deux modules essentiels dans le processus du traitement des eaux.

Le bassin d’aération

L’eau contient de nombreuses pollutions dissoutes. Après avoir été débarrassée des gros déchets, des graisses et du sable, elle va être mise en contact avec des bactéries dans un bassin d’aération. Ces bactéries sont naturellement présentes dans l’eau et se multiplient grâce à une alternance de diffusion ou non d’air dans le bassin. Elles se nourrissent de la pollution, des « mauvaises bactéries » et grossissent.

Une agitation homogène et une régulation de l’oxygène permettent le bon fonctionnement de ce traitement.

Dans ce bassin, on peut aussi traiter le phosphore sur certaines stations d’épuration en fonction de la sensibilité du milieu récepteur (exemple : lorsque les eaux sont déversées dans une rivière en zone protégée).

Le clarificateur

En grossissant, les bactéries s’agglomèrent et forment des boues. L’eau boueuse arrive dans un bassin appelé clarificateur.

Les boues, plus lourdes, se déposent au fond du bassin : c’est le phénomène de décantation. Dans le clarificateur, on trouve un pont suceur et racleur qui tourne et récupère les boues décantées pour les envoyer dans la centrifugeuse. Une partie de ces boues est cependant redirigée vers le bassin d’aération pour nourrir les bactéries.

Nettoyer les eaux usées permet d’aider le cycle naturel de l’eau à s’accomplir. A terme, ces travaux permettront de doubler la capacité de traitement des eaux usées de Bages.

 

En savoir plus👇

Démarrage de l’extension de la station d’épuration de Bages

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×