Communauté de communes Albères - Côte Vermeille - Illibéris : 1 territoire - 15 communes

Prévention des inondations : sécurisation des passages à gué

Le SMIGATA (Syndicat Mixte de Gestion et d’Aménagement Tech-Albère), présidé par Alexandre Puignau, est poteur d’un programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) sur le bassin versant du Tech et des fleuves côtiers des Albères (42 communes). Dans le cadre de ce programme, un groupement de commandes a été passé afin de sécuriser les passages à gué de 13 communes parmi lesquelles Argelès-sur-Mer, Palau-del-Vidre, Montesquieu-des-Albères, Ortaffa, Collioure et Banyuls-sur-Mer.

Ces communes ont pu bénéficier de 80% de subventions pour l’achat et la pose de barrières pivotantes et de panneaux de signalisation.

Barrières installées à Argelès-sur-Mer (photo de gauche) et à Banyuls-sur-Mer (photo de droite)

Ces barrières pivotantes permettent d’interdire temporairement l’accès aux passages à gué lorsque les conditions le justifient (demande de la préfecture, précipitations très intenses, etc.).

Selon Alexandre Puignau,

Ces voiries submersibles représentent un réel danger lors des épisodes de pluies intenses. En contexte méditerranée, les tentatives de franchissement des passages à gué représentent une des causes principales de mortalité lors des inondations.

Au total, près de 150 000 € ont été investis dans la sécurisation de ces passages à gué, avec un soutien financier de 60% du Fonds européen de développement régional (FEDER) et 20% de la Région Occitanie.

 

Le SMIGATA est en partie financé par la Taxe GEMAPI prélevée par la Communauté de Communes Albères-Côte Vermeille – Illibéris.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×