Communauté de communes Albères - Côte Vermeille - Illibéris : 1 territoire - 15 communes

Une rentrée écoresponsable

La rentrée des classes avec l’achat des fournitures scolaires, génère de nombreux déchets. Afin d’éviter le gaspillage et le suremballage, voici quelques petites astuces.

  • Commencer par l’inventaire des fournitures de l’année passées et trier les en fonction de leur état.
  • Privilégiez les produits qui résisteront dans le temps, compostables ou recyclables. Par ex : Taille crayon en métal / Règle en bois ou règle en métal / Fournitures rechargeables : stylos, colle…/ Classeur en carton / Cahier en carton / Gomme en caoutchouc naturel / Protège cahier et Trousse en tissu
  • Évitez le plastique dans les produits et les emballages. Opter si possible pour des fournitures scolaires en vrac
  • Recouvrez les livres du papier kraft, des vielles cartes routières ou de vieux posters.

Pour aller plus loin, fabriquez-vous même des protèges cahiers en tissus, de la colle ou de la peinture !

Comment réaliser un protège-cahier en tissu

Il vous faut :

  • Des chutes de tissu imprimé, de vieux vêtements ou de rideaux fins
  • De la colle

Réalisation

1/ Découpez votre tissu de la forme du livre ou du cahier à couvrir. Pensez (beaucoup) plus large : chaque pan doit être capable de recouvrir la couverture. N’oubliez pas d’inciser une fente au centre de votre tissu pour inclure la reliure.

2/ Ouvrez le livre ou le cahier et posez-le au centre de votre tissu découpé (envers face à vous).

3/ Rabattez le pan vertical à l’intérieur du livre ou du cahier puis rabattez les pans horizontaux les uns sur les autres à la manière d’un papier cadeau. Fixez avec quelques points de colle.

Comment réaliser de la colle naturelle non toxique à base de farine

Il vous faut :

  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 1 cuillère à soupe de farine blanche fine
  • 125 ml d’eau froide
  • 1 cuillère à café de vinaigre blanc (facultatif)

Réalisation

1/ Dans un bol, versez la fécule et la farine et couvrez avec l’eau. Mélangez.

2/ Versez dans une casserole et portez à ébullition.

3/ Baissez le feu au minimum et continuez à mélanger sans vous arrêter jusqu’à ce que le liquide épaississe. Cette étape devrait vous prendre environ trois minutes.

4/ Ajoutez le vinaigre blanc hors du feu pour diluer et laissez refroidir quelques instants.

5/ Transvasez dans un petit pot ou bocal en verre et utilisez au pinceau.

Comment réaliser de la peinture non toxique avec des aliments comestibles

Souvent, même les peintures à l’eau contiennent des colorants et des additifs élaborés à partir de produits toxiques et polluants. Fabriquez des couleurs naturelles à base d’aliments comestibles.

Il vous faut

  • Des amandes carbonisées pour le noir
  • Du café pour le marron
  • Des betteraves (ou leurs peaux) pour le rose
  • Des carottes pour l’orange
  • Du curcuma pour le jaune
  • Du vin ou des raisins pour le rouge/violet/bleu
  • Des épinards, de la menthe ou de la spiruline pour le vert
  • De l’eau
  • Du sel
  • Du vinaigre blanc

Réalisation

1/ Dans une casserole, recouvrez d’eau le ou les aliment/s nécessaire/s à réaliser la couleur de votre choix et faites bouillir.

2/ Réduisez le feu jusqu’à obtenir la teinte souhaitée.

3/ Égouttez ou filtrez en fonction de la quantité obtenue et laissez refroidir.

4/ Versez le mélange encore tiède dans un petit bocal en verre et ajoutez 1 cuillère à café de sel et une autre de vinaigre (proportions : 1/2 c. à c. de sel & vinaigre pour 1/4 de verre de liquide). Vous pouvez aussi réutiliser les emplacements d’anciennes palettes.

 

A vous de jouer!

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×